création participative
création participative

CRéatioN :

 imaginer, inventer, réaliser une œuvre

(dite artistique ou pas…on s’en fiche)

  

PartiCipative :

 notion de plus en plus utilisée où le public justement

ne l’est plus et participe pleinement à la création

 

Créer ensemble, c’est vivre ensemble de manière active et positive.

 

Dépasser le clivage de celui qui fait et de l’autre qui le regarde, c’est dépasser bien d’autres clivages.


Les créations collectives participatives permettent de nouvelles pratiques culturelles qui redonnent un rôle social à la définition d’art.


Transporter l’atelier dans l’espace commun ou public, c’est aussi réinvestir ces lieux pour d’autres confrontations, d’autres « scénographies » que celles utilitaires du passage ou du travail.


 Le Peuple Mosaïque c’est le symbole de ce que nous sommes, avons été, serons : tous un peu artistes, créateurs de nos vies et surtout différents.

Contre l’uniformité et le racisme, le Peuple Mosaïque se construit, se crée, nait au fur et à mesure que chacun se met à la tâche.

Cette œuvre est celle de tous, pour représenter le désir ardant d’une vi-LL-e meilleures, créée avec art par tous, pour tous.

Le Peuple Mosaïque sont des silhouettes fabriquées en bois recouvertes de matériaux récupérés (vaisselles cassées, tesselles, bouts de céramiques, objets divers…) qui s’installent sur les murs, les coins et recoins délaissés de la ville.

Elles partent de la rue Dénoyez, au cœur de Belleville, quartier de toutes les origines, pour se répandre dans tout Paris.

Les premières silhouettes ont été commencées en mai 2012 rue Dénoyez par une centaine de personnes différentes.

Si vous voulez agrandir le peuple mosaïque, n’hésitez pas à nous contacter.

 

https://www.facebook.com/lePeupleMosaique

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© marie decraene - ADAGP